GAZ DE SCHISTE : C’EST FINI ?

Les gaz de schiste sont difficiles à extraire car encore emprisonnés dans la roche contrairement au pétrole conventionnel, qu’un simple forage vertical suffit à faire remonter en surface. Pour l’exploitation on utilise donc la technique de fracturation hydraulique qui a été développée aux États-Unis, et dont les habitants en subissent aujourd’hui les conséquences désastreuses. Cette technique consiste à envoyer d’énormes quantités d’eau et de produits chimiques à 2000 mètres de profondeur,après avoir fait exploser des charges pour extraire le gaz piégé dans les couches de roche. Cette fracturation artificielle consiste en l’injection d’eau mélangée à du sable, pour empêcher les fractures de se refermer, sous très haute pression, à 600 bars. Ensuite une partie du liquide est récupéré, puis traité, ou bien simplement réinjecté dans des réservoirs géologiques naturels, à plus de trois kilomètres de profondeur. Pour l’exploitation, il faut également créer un puits tous les 200 mètres et aménager des routes ou circuleront des milliers de camions, avec le bruit et la pollution qui vont avec. Cette extraction engendre l’émission de trois fois plus de
gaz à effet de serre que celle de pétrole conventionnel !

Ces techniques sont dangereuses et les conséquences désastreuses pour l’environnement et la biodiversité ; elles aggravent la pollution du sol, des sous sols, et de l’air.Elles engendrent également un risque à plus ou moins long terme
sur la santé de la population : plus de 500 produits toxiques ou cancérigènes restent en profondeur, dispersés dans le sous sol, contaminant les nappes et les cours d’eau, puis l’eau du robinet … Si ces forages ont lieu, vous pourrez dire adieu aux touristes et à toute votre économie locale, l’air ne sera plus respirable, l’eau ne sera plus potable, se baigner ne sera plus possible, vos maisons et appartements ne vaudront plus un centime et ceux qui ont des crédits ne pourront pas se reloger ailleurs, les produits des cultures deviendront des poisons, la terre sera souillée pour des centaines d’années.En France, trois permis d’exploration du gaz de schiste et trois permis d’exploration de l’huile de schiste avait été accordés. Mais face au tollé, le gouvernement a déclaré qu’il allait mettre en place une procédure d’urgence pour abroger les permis déjà accordés, s’agit-il d’une simple temporisation électoraliste  ou une volonté sincère de protéger l’environnement ? Quand à J.L Borloo après avoir signé des contrats autorisant trois grandes compagnies pétrolières à explorer les ressources en gaz de schiste, il reconnait maintenant avoir « manqué de vigilance » et s’engage désormais contre ce projet. Véritable mea culpa ou opportunisme ? A vous de juger. Rappelez vous quand même que Sarkozy avait juré que GDF ne serait jamais privatisé, qu’il n’avait pas de mandat pour réformer les retraites, qu’il…etc.etc.

Le plus inquiétant, c’est le silence des industriels et des pétroliers,les alliances qu’ils ont dû contractées ou les droits d’exploitation des brevets, tout cela a déjà eu un coût ! Mais surtout les bénéfices qu’ils comptaient engranger correspondent à des sommes énormes, croyez vous qu’ils vont tirer un trait sur toute cette histoire ?Si le gouvernement met effectivement un terme aux contrats d’exploitation,gageons que les contribuables devront mettre la main à la poche pour dédommager les pétroliers et les industriels de leurs investissements.

«L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain.»Napoléon Bonaparte (1769-1821) »Nous allons attendre que les choses se calment. Je ne suis pas pressé »
Christophe de Margerie, PDG de TOTAL

Publicités

A propos lucien57

Jeune homme d'un certain age mes hobby sont l'Informatique le jardinage,La cuisine.J'aime tout ce qui est nature ,les grands espace, la faune , la flore , la mer enfin la mère nature qui !elle a toujours le dessus.Je m’intéresse a tout,politique ,société et tout ce qui va avec.
Cet article, publié dans écologie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s