LE BDB : RIEN NE L’ARRÊTE !

Publié le janvier 19, 2016 par 2ccr

Le BdB, notre fameux Blaireau de Base, est partisan d’un  système fou basé sur le débridage de tous les paramètres, le retrait de tous les fusibles, la dérégularisation, le « renard libre dans un poulailler libre », caricature des libertés, il veut nous les imposer comme une nouvelle religion. Alors que comme jamais, le monde aurait besoin justement de contrôles et d’interdits, (un gros mot maintenant semble t’-il) afin de sauver ce qui peut l’être encore, avant la catastrophe finale.

Le BdB a une analyse très poussée de la dernière grève des footballeurs contre la taxe à 75% au delà d’un million, pour lui :  « Avec le foot, tout le monde verra que la résistance au socialisme fiscal et budgétaire est un facteur de cohésion inter classes, c’est une jacquerie fiscale : quand le peuple se dresse contre le pouvoir parce qu’il trouve la fiscalité trop pesante » …et oui, vous êtes comme moi, que répondre à tant de bêtises en si peu de ligne !

Le BDB est capable de te comparer la richesse à la beauté : « y’a bien des gens moches et des gens beaux, alors selon vous il faudrait les défigurer pour les rendre tous moches ? » alors que la différence c’est que pour être beau il n’est pas nécessaire d’écraser ni d’exploiter les autres, de détruire leur existence, de les pousser au désespoir ou de les voler. Pour être riche si, dans la plupart des cas, mais c’est au-dessus de sa compréhension, au BdB !

Le BDB, pour expliquer pourquoi les pays arabes sont selon lui arriérés, en arrive à calculer le coût économique de la religion musulmane, en l’expliquant par le temps consommé pendant la prière quotidienne, la perte de productivité du mois du ramadan ou du pèlerinage à la Mecque et l’inactivité forcée des femmes ! Là franchement, rien ne l’arrête, on atteint des sommets ! Il pourrait aussi se demander pourquoi dans nos sociétés, alors que nous produisons de plus en plus de richesses, la population s’appauvrit de plus en plus. Mais là c’est un peu compliqué pour lui, alors il trouvera ses eternels boucs émissaires de l’immigré au fonctionnaire ! Quant à savoir pourquoi des pays catholiques sont au bord de la faillite…

Le BdB au top, c’est celui qui sans rire est capable de vous dire : « Je suis moi-même syndicaliste et je suis aussi capitaliste. Rien dans le capitalisme ne va à l’encontre d’une quelconque morale naturelle : celui qui prend des risques, quand il gagne, a plus que les autres. N’est-ce pas logique ? Et celui qui mérite plus a plus, n’est-ce pas là aussi logique ? Remarquons que le capitalisme est quand même pour le peuple le système qui marche le plus »…et n’ajoutez pas « sur la tête », il ne comprendrait pas !

Le BdB vous annonce sans rigoler que celui qui n’a pas sa Rolex a 40 ans, c’est celui qui a préféré faire la fête au lieu de réussir ses études, remarquons au passage que lui-même n’a souvent pas plus de Rolex que de cerveau !

Le BdB pense sérieusement que si vous critiquez le nationalisme c’est que vous êtes un agent du  néolibéralisme, qui est comme le socialisme pour l’internationalisme et donc que vous œuvrez pour une gouvernance du nouvel ordre mondial. Faut dire que le BdB est souvent un complotiste congénital. Il est persuadé que les « gauchistes » sont des collabos du capitalisme qui  se battent pour un retour de l’immigration massive afin de favoriser les intérêts du Medef. J’ai vraiment l’impression qu’il y a un de ces « merdier » dans la tête du BdB que ça va être très difficile de remettre tout ça en place…

Le BdB on en parle, on en parle, mais ce qu’il faudrait évaluer, c’est ce qu’il représente dans la vraie vie. Certainement beaucoup moins que sur Internet par exemple, où il se démultiplie en pseudos et où il passe 100% de son activité « politique », mais sur internet, le BdB s’imagine être plus intelligent,  parce qu’il peut donner son avis sans être soumis à la controverse directe de son interlocuteur, et comme il juge avec ce qui lui sert de cerveau, le BdB ne se reconnait pas, étant donné qu’il croit que le BdB c’est l’autre…..

Le BdB confond tout et son contraire ; concernant le travail le dimanche par exemple, à bout d’arguments il est capable de dire : « d’accord, mais alors personne ne travaille.  Il faut impérativement empêcher l’ouverture des restaurants et des cafés, l’ouverture des casinos, des musées, des cinémas et toute salles de spectacles, supprimer les courses hippiques et autres manifestations sportives, interrompre tous les transports en commun, mettre au repos les pompiers et la police et suspendre tous les soins dans les hôpitaux puisque le dimanche les familles auront tout « loisir » d’assurer l’intérim… » Et le top du top : « Le dimanche, pas d’électricité ni d’eau potable, ni d’accès internet… ». Décidément, il porte bien son nom le BdB !

Publicités

A propos lucien57

Jeune homme d'un certain age mes hobby sont l'Informatique le jardinage,La cuisine.J'aime tout ce qui est nature ,les grands espace, la faune , la flore , la mer enfin la mère nature qui !elle a toujours le dessus.Je m’intéresse a tout,politique ,société et tout ce qui va avec.
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s