ACCUMULER DE LA RICHESSE N’EST PAS UN DROIT DIVIN !

Posté par 2ccr le 12 février 2016

bronzeLes beaux discours des capitalistes et de leurs serviteurs ne peuvent masquer cette réalité de plus en plus flagrante d’une économie qui ne fonctionne que dans le but d’accumuler toujours plus de richesses pour quelques mains. A leur sens, le plus important, c’est non seulement de devenir plus riche, mais que la masse devienne plus pauvre. Être riche dans un monde où les gens sont suffisamment riches pour se sentir en sécurité ne présente qu’un intérêt assez marginal. Il faut aussi appauvrir les autres, c’est nécessaire à la destruction de la démocratie. C’est une condition nécessaire pour que les plus riches puissent imposer leur volonté. L’accumulation des richesses n’est pas un but ultime, à part chez quelques avares pathologiques, c’est le pouvoir qu’elles procurent (d’où le terme d’oligarchie).

Et tout ce petit monde de privilégiés, grands et petits, de discourir contre le code du travail, contre toute forme de protection sociale, contre les 35 heures, pour encore plus de flexibilité et de précarité, de parler de révolution numérique… à la une des débats, relayée par tous les médias, la prétendue quatrième révolution industrielle, la vague technologique qui – faite de numérique, de robotique, d’internet industriel, d’automatisation, d’ordinateurs surpuissants, de biotechs… – déferlerait sur l’économie-monde. Et, surtout, surtout, cette obstination de nos dirigeants, (qu’ils soient politiques, économiques, médiatiques, etc.) à prendre toujours les pires décisions pour la survie des 99%. Ce n’est plus de l’incompétence ou de l’aveuglement, c’est du sabotage.

L’informatisation et l’automatisation de la production devraient normalement permettre de sortir l’humanité de son esclavage millénaire en travaillant moins. Une répartition équitable des richesses produites offrirait à chacun une place digne et donnerait réellement envie de participer au bien commun. Nous y serions déjà depuis longtemps si nous éradiquions ces “cellules cancéreuses oligarnarchiques” se développant sur le dos des peuples !

Puisque les inégalités s’accroissent, puisque les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres, puisque les riches français, qui gagnent leur argent par le travail des autres français, n’investissent pas en France, alors il faut les taxer beaucoup plus, au lieu de leur déverser des milliards (par le pacte de responsabilités, le CICE….), telle une rente à vie !

Le taux d’imposition des classes les plus riches n’a cessé de baisser depuis les années 70, sans compter les “niches” et autres exonérations. Où est notre enfer fiscal ? Comment devrait-on qualifier les taux d’imposition des “trente glorieuses” ? La baisse des taux d’imposition avaient pour but de favoriser l’investissement dans l’économie (le fameux “théorème de Schmidt : “Les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après demain.”). Les profits augmentent, mais pas d’investissement et pas d’emploi. Donc, encore une fois, taxons, qu’au moins l’État investisse à la place de ces branquignols. Tiens, ça me rappelle quelque chose, avec les fameux quarante milliards distribués au patronat suite aux derniers reformes du gouvernement, combien d’emplois ont-ils créés ? Et bien qu’ils les rendent.

C’est une erreur commune des classes moyennes supérieures de se croire solidaires des très riches. Pour eux, que vous soyez artisans, commerçants, viticulteurs, salariés, chômeurs ou…sdf, vous   n’êtes rien. Mais c’est aussi une erreur commune des classes aisées de croire qu’ils font partie de l’oligarchie. Des sondages éloquents ont donné des résultats très semblables dans tous les pays développés. D’après ces sondages, en gros, près de 20% de la population d’un pays s’imagine faire partie des 1% les plus riches. Ce qui montre entre autre que 19% de ces personnes n’ont aucune idée du degré de richesse et de corruption des 1% au-dessus d’eux, et se sentent à tort solidaires de ces 1%, s’imaginant en faire partie.

Jusqu’à maintenant les faits vont dans leur sens, pas dans le nôtre. Et de leur point de vue, je pense que c’est ainsi qu’ils se perçoivent : tous vous diront qu’ils ont mérité leur position et travaillé dur, ils ne verront jamais que c’est la cuillère en argent qu’ils avaient dans la bouche en naissant qui leur donne tant de succès à travail égal. … Ces gens-là vivent dans un autre monde.

La fraude fiscale ou l’évasion fiscale sont de véritables attentats terroristes dans le seul but de créer des avantages supplémentaires aux plus riches et de spolier les 99% restants. La mondialisation en est le vecteur principal.Notre renoncement à abolir la loi implicite, mais nul part inscrite, qui promeut le droit au dictat total et absolu du 0,000000001%…devrait nous couvrir de honte.

Faute de ne pas avoir su nous entendre comme des frères…..Nous perdrons tout jusqu’à notre dignité…, comme des idiots que nous sommes.

C. PAFO

« Les statistiques : la seule science qui permette à des experts utilisant les mêmes chiffres de tirer des conclusions différentes »… Evan Esar (1899-1995), humoriste américain.

Publicités

A propos lucien57

Jeune homme d'un certain age mes hobby sont l'Informatique le jardinage,La cuisine.J'aime tout ce qui est nature ,les grands espace, la faune , la flore , la mer enfin la mère nature qui !elle a toujours le dessus.Je m’intéresse a tout,politique ,société et tout ce qui va avec.
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s